Enter your keyword

Qui sommes-nous?

Couleurs du vent

Association culturelle loi 1901

L’association Couleurs du vent veut développer le tissu culturel local et départemental découvrons ensemble le mot et la pensée de son président.

Pourquoi créez-vous une association culturelle dans le Var ?

> Développer le tissu culturel local et départemental
> Devenir un point de rencontre pour les habitants à travers des soirées, des projets
> Proposer une programmation qualitative, riche et originale
> Devenir un lieu artistique à part entière dans le Var.

À quel type de public s’adressent les projets de couleurs du vent?

Couleurs du vent portera des projets tout public, multiculturels et intergénérationnels

Comment est née Couleurs du vent, dans quel contexte ?

Deux constats sont à l’origine de l’association :

La radicalité de la transformation du monde que nous connaissons aujourd’hui, transformation qui bouscule tous nos repères et provoque autant d’angoisses que d’espoirs,
L’absence à l’échelle nationale d’un sens commun qui permette la mise en œuvre des régulations nécessaires à la vie collective, dans notre rapport à la nature, dans les relations entre les gens.
Selon moi, le rôle d’une action culturelle, où qu’elle s’exerce, est de contribuer à l’émergence de ce sens commun par le décloisonnement et l’interaction du corps social via des pratiques artistiques, intellectuelles et économiques. .
C’est pour cela que l’association Couleurs du vent a été créée.

Viens ensuite le projet, quelles sont les notions qui le transcendent ?

Les nouveaux récits pour un monde possible et Les nouvelles mesures du monde.
Les nouveaux récits, parce que pour vivre la vie, individuelle et collective, il faut être capable de se la raconter, que ce soit avec des mots, des images, des sons…
Les nouvelles mesures, parce que l’appareil statistique qui tente de rendre compte de l’activité humaine est aujourd’hui dépassé.
Ce projet s’incarne dans plusieurs actions reliées les unes aux autres.
L’ensemble de ces actions s’ordonnent dans une mise en place permanente de rencontre, de création, de réflexion et d’ouverture aux pratiques artistiques et culturelles.
Ces différentes activités se développent avec Couleurs du vent et en étroite collaboration avec des partenaires associatifs,  institutionnels et privés.

Plus concrètement, quelles vont être les activités principales de votre association ?

Premièrement : La conception et la diffusion d’un magazine mensuel « Le bottin professionnel et culturel » qui a pour ambition d’être un lien entre les habitants de la Provence Verte.
Ce magazine regroupera des articles sur la vie des associations, des lieux culturels mais mettra également en lumière le travail de certains artisans et commerçants afin de lever le voile sur des milieux qui restent souvent dans l’ombre.
De plus, une place sera réservée pour les particuliers qui auront l’occasion de s’exprimer via le site du « Bottin ».
Ce magazine existe grâce aux annonces publicitaires de professionnels ou de particuliers et vient de sortir, grâce à vous, son premier numéro.

Deuxièmement : La création d’un lieu artistique, décalé, imaginatif et innovant.
Couleurs du vent, créateur de poussières par temps de grand vent …

En somme, l’objectif final est la création d’un lieu culturel, pourriez-vous nous en expliquer son concept ? 



Couleurs du Vent sera un lieu artistique et décalé comme on en voit peu.
Et si le vent avait des couleurs ? Et si le tricot rencontrait l’électro ? Et si la guitare manouche rencontrait le blues ? Et si le conte passait la soirée avec le vinyle ?
Et si…tout était possible le temps d’une soirée…
Couleurs du Vent sera un lieu culturel où tous les publics peuvent se  rencontrer, se côtoyer et tisser un lien autour de soirées originales (concerts, dégustations, lectures, thé dansant, bal, expositions, soirées à thèmes …).
Un lieu de proximité d’un nouveau genre, alliant partenariats avec le milieu local, implication sociale et sociétale, création artistique et pourquoi pas, une ouverture internationale.
Ni une salle de concerts ou un théâtre, ni une galerie d’exposition ou une salle de conférences… ce sera  tout cela en même temps et bien plus encore : un berceau de rencontre et un vent de folie qui débarque dans le Var.

Un lieu où les amateurs de musique, de chant, de peinture , de photos et plus encore peuvent en permanence se rencontrer échanger, progresser, en quelques mots : ne plus être seul.
Couleurs du Vent, un tourbillon d’idées et de soirées toutes plus originales les unes que les autres : des tempêtes de musique, des souffles poétiques, des blizzards de danses en tous genres, quelques alizés photographiques et épistolaires, des brises théâtrales et contées…

Êtes-vous prêts à voyager au cœur d’une poussière d’étoiles toutes plus magiques les unes que les autres ?
Vous laisserez votre coupe-vent à l’entrée pour découvrir un mistral de fantaisies, d’innovations et d’inspirations.

Avec une vision aussi ouverte quels sont vos objectifs et thèmes de programmation pour ce lieu ?
  • Une scène ouverte différente par semaine (guitare, lectures, scolaires…) en lien avec la bibliothèque, un conservatoire ou les classes à horaires aménagés musique
  • Découvertes du monde : une soirée autour de la découverte multiculturelle à travers un pays (concerts, expositions, apéro polyglotte…)
  • Soirée célibataire : dégustation de vin, Blind test (test musical animé par un modérateur de soirée autour d’une thématique : années 80, années 90 etc…)
  • Concerts : première partie d’un groupe ou d’un artiste local + concert d’artiste professionnel en lien avec les réseaux sociaux et professionnels
  • Pour les amoureux de la danse : Thé dansant et musette organisés de manière hebdomadaire.
  • Une scène ouverte acoustique animée par un professionnel qui sélectionne des artistes amateurs (avec une périodicité trimestrielle)
  • « Vinyl is not dead » : le public sort ses vieux vinyles et vient les proposer au DJ de la soirée qui organise la play-list de la soirée. Des ventes de vinyles en lien avec un disquaire seront également organisées.
  • Des soirées Karaoké

Par ailleurs, nous aimerions que ce lieu soit mis à disposition pour les expositions de pratiques artistiques, pour des répétitions et espaces de création.

Avec une programmation aussi éclectique, quid des amateurs ? 


L’association  Couleurs du vent fait également office d’accompagnement scénique et artistique auprès des amateurs qui souhaitent se professionnaliser ou simplement progresser.
Nous proposerons, à ce titre, différentes formations en lien avec nos partenaires.

Un mot afin de conclure la présentation de ce projet ?

Chaque projet sera mis en œuvre d’une manière très pratique en concertation et en évolution permanente avec tous les acteurs concernés.
Ce qui précède n’est pas un discours sur un projet ou une réflexion profonde sur le monde contemporain, c’est avant tout l’affirmation d’un engagement.
Aujourd’hui et grâce à vous tous, Couleurs du vent a pu faire paraître son premier numéro du magazine « le Bottin », alors un grand merci !

Actuellement Couleurs du vent reste à la recherche d’un lieu d’accueil pour la réalisation de la deuxième partie du projet, l’équipe de l’association reste très confiante et motivée.

De nombreux partenariats sont déjà en place ou en phase de le devenir, et c’est dans cet esprit de valeurs communes que nous gagnerons notre pari.
Chaque mois, l’ensemble des lecteurs pourra suivre l’évolution de Couleurs du vent
via le prisme de son magazine : « Le Bottin ».

L’association « Couleurs du vent » et ses différents secteurs d’activité n’ont aucune appartenance politique ou religieuse de quelque sorte que ce soit, « Couleurs du vent »  n’a qu’une ambition, celle de créer un espace culturel sous toutes ses formes et ouvert à tous.     

Alain Monségu.
Président de Couleurs du vent